N°607 du 2 septembre 2014

Le RCT américain ne mérite pas un pilou-pilou.
Malheureusement pour ceux (dont je fais partie) qui aiment le rugby, je ne vous parlerai pas ici du RCT, le Racing Club Toulonnais (champion de France de Rugby 2014), mais d’un autre RCT bâtit par des américains qui sont certes  « leaders of the free world » mais qui ne valent pas tripette en matière de rugby, voilà comme cela, c’est dit...

L’autogreffe a tout âge.
Le Center for International Blood and Marrow Transplant Research (CIBMTR) regroupe les informations de centres de transplantation majoritairement aux USA et au Canada...

Impact des mutations somatiques sur la survie des syndromes myélodysplasiques allogreffés.
L’allogreffe est considérée comme étant la seule possibilité curative chez les malades atteints de syndrome myélodysplasique (SMD). Les éléments influençant la survie après greffe comportent la maladie et sont évalués par la blastose médullaire, le caryotype mais aussi l’âge du patient, le type de conditionnement et de greffon...

Combinaison de l'âge et de l'index de comorbidité pour évaluer le risque toxique de l’allogreffe de cellules souches.
L’allogreffe de cellules souches est considérée comme l’unique possibilité curative pour de nombreuses hémopathies malignes. Ce traitement est de plus en plus pratiqué en raison principalement d’un nombre accru de greffons disponibles et de procédures d’allogreffes mieux adaptées aux sujets plus âgés...

La présence de plusieurs marqueurs de mauvais pronostic dans la leucémie lymphoïde chronique (LLC) aggrave le pronostic : une classification en fonction du profil non muté, de la mutation ou non de SF3B1 et de TP53, et de la présence ou non d’une del(11q) et/ou d’une del(17p).
Dans cet article, 908 patients (588 hommes, 321 femmes) avec une LLC ont été analysés dans le cadre du diagnostic de leur maladie entre aout 2005 et aout 2012...

Résultats de l’étude GAUGUIN : étude de tolérance de l’Obinutuzumab (GA101) dans la leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire.
Cette étude de phase 1/2 menée par G Cartron et al évalue la tolérance de l’Obinutuzumab (Ob) chez les pts avec une leucémie lymphoïde chronique (LLC) en rechute/réfractaire...

  
 
 
réalisé avec le soutien
institutionnel de